Ce site propose à la vente principalement des tapis, soi-disant réalisés à la main. Plusieurs signalements ont été déposés sur le site signal-arnaques.com pour des commandes non reçues. Nous mettons en place une action.

En tapant certains mots clés dans le moteur de recherche du site, on s’aperçoit que le site propose également à la vente des canapés, des aspirateurs-balais,…

Le site est encore ouvert alors que la société TEXTIL DE FRANCE a été radiée le 7 mars 2024.

Nous proposons de regrouper les consommateurs victimes et d’agir en leur nom. Dans un premier temps, nous signalerons les pratiques relevées et les personnes victimes à la DGCCRF (“Répression des fraudes”). Après l’enquête de ce service et quelle qu’en soit l’issue, nous proposerons à nos adhérents de demander le remboursement des sommes versées lors d’un procès devant le tribunal correctionnel.

Vous êtes intéressé ? Envoyez-nous un mail à antennes@adcfrance.fr avec :

  • vos coordonnées complètes (NOM Prénom /adresse postale / mail / téléphone)
  • un résumé de votre litige (produit commandé / prix / date de commande / problème rencontré : défaut de livraison, bien non conforme, …)
  • la copie ou capture d’écran du bon de commande
  • l’extrait de compte bancaire sur lequel apparaît le débit

Pour être intégré à l’action (signalement à la Répression des fraudes + action pénale), vous devez être adhérent de l’association. L’adhésion est de 38 euros pour une année. Vous pouvez la compléter par l’abonnement à notre revue pour 12 euros supplémentaires. L’adhésion peut être réalisée en ligne (https://www.helloasso.com/associations/adc-lorraine/adhesions/re-adhesion-simple) – la participation à Helloasso est facultative. Vous pouvez préférer nous poster un chèque à l’ordre d’ADC France (3 rue guerrier de Dumast 54000 NANCY).

Une fois votre demande reçue, vous recevrez un mail de confirmation.

Pour toute question, contactez-nous exclusivement par mail à  antennes@adcfrance.fr

Article précédent
Les sites scpi-eutheni.com – eutheni.com
Article suivant
Difficultés financières de la SFAM (Indexia) : la fin est proche

À voir également…

keyboard_arrow_up