Prêts immobiliers frauduleux – nos investigations

Nous constatons l’apparition dans le paysage d’une nouvelle arnaque ! Le principe est assez simple. Les consommateurs à la recherche d’un prêt immobilier cherchent des informations et laissent leurs coordonnées. Ils sont rapidement contactés par une banque qui leur propose un prêt à un taux intéressant. Pour valider cette offre, ils doivent verser sur un compte le montant de l’apport. Le virement étant fait, la fausse banque disparait du paysage !!!

 

Nous avons déjà été contactés par plusieurs consommateurs victimes de cette arnaque ! Notre conseil sera simple. En aucun cas, vous n’avez à verser quoi que ce soit à la banque qui va vous faire le prêt ! Cela ne la concerne pas !

Cette page contient tous les sites identifiés avec un lien qui renvoie vers nos recherches.

Les sites services-liberbk.com – servicesliberbk.com

https://adcfrance.fr/pret-immobilier-teg-taeg/pret-immobilier-frauduleux-les-clones-frauduleux-services-liberbk-com-servicesliberbk-com-de-la-banque-liberbank/

Les sites bpi-portugal.com – banquebpi.com

https://adcfrance.fr/pret-immobilier-teg-taeg/pret-immobilier-frauduleux-les-clones-frauduleux-banquebpi-com-bpi-portugal-com-de-la-banque-bpi/

Conclusion :

Ces sites appartiennent aux mêmes personnes qui ont exploité des sites d’arnaques à l’épargne. Nous vous déconseillons tout achat sur les sites cités dans cet article. Il est à noter les liens financiers multiples existant entre plusieurs sociétés parfaitement identifiées pour les quels des actions ont été lancées par notre association.

L’article publié par le site franceinter.fr présente de façon intéressante la situation depuis plus de 15 ans.

https://www.franceinter.fr/les-autorites-s-organisent-pour-lutter-contre-le-business-d-escrocs-franco-israeliens

Vous trouverez dans le lien ci-dessous l’enquête faite par le télégramme de Brest

https://adcfrance.fr/sinformer/medias/articles-de-presse/

Si vous avez effectué un investissement sur ces sites, vous pouvez nous contacter à l’adresse    placement@adcfrance.fr.  Il faudra simplement nous indiquer le nom du site et nous joindre dans votre mail les RIB que vous avez utilisés pour faire les règlements.

Vous trouverez dans le lien ci-dessous des informations sur notre travail :

https://adcfrance.fr/les-conseils/arnaque-aux-sites-dedies-a-l-epargne-les-premieres-informations-de-l-adc-france/

L’association fera le maximum pour vous aider. Il vous sera simplement demandé une adhésion à 47 € incluant l’abonnement à notre revue trimestrielle dont vous trouverez deux numéros dans les liens ci-dessous :

Les conseils pratiques pour la gestion d’un litige

Le numéro 152 de la revue Antipac

L’apparition de l’ADC France :

La revue Antipac n° 149

Vous pouvez la réaliser avec le lien sécurisé ci-dessous :

https://adcfrance.fr/adhesions-readhesions-adc-france/

Vous pouvez aussi nous l’adresser par chèque à l’ordre de l’ADC France 3/5 Rue Guerrier de Dumast, 54000 NANCY

Nous tenons à préciser que toutes

les recherches ont été sauvegardées sur un disque dur externe en PDF.

Par ailleurs, s’agissant de données publiques, nous ne retirerons aucune information sauf erreur matérielle. Cette demande devra être faite exclusivement par courrier recommandé avec AR. Aucune suite ne sera donnée pour toute demande faite par mail ou par téléphone.

 

LIRE LA SUITE
Article précédent
Le site capital-container.com
Article suivant
La banque Sector Epsilon as : Le clone frauduleux se-privatebanking.com

À voir également…